Épisode 37 : Cultiver son audace et son culot pour révolutionner un marché avec Jessica Warch et Sidney Neuhaus (Kimaï)

C'est qui la boss ?

0:00
43:56
10
10

Épisode 37 : Cultiver son audace et son culot pour révolutionner un marché avec Jessica Warch et Sidney Neuhaus (Kimaï)

C'est qui la boss ?

Dans cet épisode, j’ai eu la chance de recevoir deux jeunes entrepreneuses ambitieuses et engagées, Jessica Warch et Sidney Neuhaus qui ont imaginé l'une des premières marques éthiques sur le marché joaillier : Kimaï.

L'amour du diamant ? C’est de famille ! Ces deux amies belges grandissent dans la capitale du diamant, à Anvers, dans des familles de diamantaires. Mais très vite, elles prennent conscience du désastre environnemental que le monde de la joaillerie engendre.

 Elles décident alors de développer leur propre marque de bijoux réalisée à partir de diamants de laboratoires. Ces diamants, fabriqués en laboratoire, demandent moins de mains-d’œuvre et ont une empreinte carbone bien plus restreinte et vous l'aurez deviné, pour ces pierres-là, on connaît bien la source et la provenance. Bref, une véritable révolution pour le monde de joaillerie qui avait un grand besoin d'être secoué.

 Et s'il y a bien une chose à retenir de Jessica et Sidney, c’est leur audace ! Aucun challenge ne leur fait peur et elles visent toujours plus haut pour réaliser leur rêve. Et ça marche ! 

Réussir à révolutionner un marché ultra-fermé et concurrentiel : check !

Réussir à convaincre une énorme communauté de troquer des vrais diamants pour des diamants de laboratoire : check !

 Réussir une levée de fond de plus 1 million d’euros avec Dian Von Fursterbeig en personne comme investisseur : check !

Réussir à créer de véritable coup de com’ sans argent et en partant de rien : double check !

Et oui, 2 mois après le lancement de leur marque, ces deux entrepreneuses audacieuses n’ont pas eu peur de contacter directement la famille royale (rien que ça !) pour que Meghan Markle porte leurs créations. Et leur culot à payer ! Quelques jours après, elles étaient dans tous les magazines du monde et leur marque a explosé.

 Alors retour sur le parcours fulgurant de cette curieuse marque de diamants.

 Belle écoute à vous,

Melody

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Épisode 40 : Entreprendre à seulement 17 ans avec Clark Hassan (Clarosa)

C'est qui la boss ?

Épisode 39 : Être toujours dans l’action avec Claire Suco (Meuf Paris) 

C'est qui la boss ?

Épisode 38 : Casser les préjugées pour favoriser l’acceptation de soi avec Gaelle Prudencio (Ibilola)

C'est qui la boss ?

The podcast C'est qui la boss ? has been added to your home screen.

Dans cet épisode, j’ai eu la chance de recevoir deux jeunes entrepreneuses ambitieuses et engagées, Jessica Warch et Sidney Neuhaus qui ont imaginé l'une des premières marques éthiques sur le marché joaillier : Kimaï.

L'amour du diamant ? C’est de famille ! Ces deux amies belges grandissent dans la capitale du diamant, à Anvers, dans des familles de diamantaires. Mais très vite, elles prennent conscience du désastre environnemental que le monde de la joaillerie engendre.

 Elles décident alors de développer leur propre marque de bijoux réalisée à partir de diamants de laboratoires. Ces diamants, fabriqués en laboratoire, demandent moins de mains-d’œuvre et ont une empreinte carbone bien plus restreinte et vous l'aurez deviné, pour ces pierres-là, on connaît bien la source et la provenance. Bref, une véritable révolution pour le monde de joaillerie qui avait un grand besoin d'être secoué.

 Et s'il y a bien une chose à retenir de Jessica et Sidney, c’est leur audace ! Aucun challenge ne leur fait peur et elles visent toujours plus haut pour réaliser leur rêve. Et ça marche ! 

Réussir à révolutionner un marché ultra-fermé et concurrentiel : check !

Réussir à convaincre une énorme communauté de troquer des vrais diamants pour des diamants de laboratoire : check !

 Réussir une levée de fond de plus 1 million d’euros avec Dian Von Fursterbeig en personne comme investisseur : check !

Réussir à créer de véritable coup de com’ sans argent et en partant de rien : double check !

Et oui, 2 mois après le lancement de leur marque, ces deux entrepreneuses audacieuses n’ont pas eu peur de contacter directement la famille royale (rien que ça !) pour que Meghan Markle porte leurs créations. Et leur culot à payer ! Quelques jours après, elles étaient dans tous les magazines du monde et leur marque a explosé.

 Alors retour sur le parcours fulgurant de cette curieuse marque de diamants.

 Belle écoute à vous,

Melody

Subscribe Install Share
C'est qui la boss ?

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install